Comment réaliser l’isolation thermique de sa maison par l’extérieur ?


Travaux / lundi, janvier 14th, 2019

Si on a déjà entrepris des travaux d’isolation par l’intérieur mais que l’on constate que cela ne suffit pas pour garantir un maximum de confort thermique au sein de son habitation, on peut toujours opter pour la seconde solution, soit l’isolation thermique par l’extérieur ou l’ITE. On choisit également de faire ce type de travaux quand on constate que le mur extérieur de la maison n’est plus en bon état ou que les autres méthodes ne sont pas efficaces. Ce genre de projet permet, effectivement, d’augmenter encore plus la valeur de son logement. Zoom sur la question.

Le matériau favorable pour une ITE

L’isolation d’une maison par l’extérieur réduit largement les dommages que l’on peut rencontrer notamment les soucis d’humidité, les intempéries, la condensation et autres. Pour ce type de travaux, on opte souvent par les panneaux en polystyrène extrudé ou l’XPS. Etant en mousse rigide, ce matériau isolant possède une grande valeur au niveau de l’isolation et est très résistant face à la vapeur. Le montage des matériaux se fait par un col au niveau du mur extérieur. Ils seront, par la suite, couverts par une couche en bois ou en crépi.

Les avantages d’une isolation par l’extérieur

Les avantages d’opter pour une isolation par l’extérieur sont nombreux. En dehors des privilèges économiques, ce type de travaux ne nécessite en aucun cas la mise en place de trous ou de fissures au sein des murs. Cela va réduire considérablement les déperditions thermiques et apportera alors, plus de confort au sein du domaine. Les économies d’énergies seront au maximum sans parler de la limitation des problèmes d’humidité. Les changements au niveau climatique n’auront plus d’impact sur la façade et l’apparence neuve de la maison apportera plus de valeur à cette dernière. Si on parle d’espace, on n’a pas besoin de réduire la surface habitable pour bénéficier d’un confort thermique adapté.

Autres infos à savoir

En effectuant une isolation thermique par l’extérieur, on peut diminuer ses dépenses d’énergie jusqu’à 20% environ. Ce coût peut être récupéré au bout de 8 ans. Ce qui est plus long pour cause du nombre de main d’œuvre. Ce genre de travaux coûte environ 130 euros par m². Ce tarif varie suivant la finition que l’on aura choisie. Dans certaines régions, on peut bénéficier de primes si on isole sa maison par l’extérieur. Pour une surface maximale de 150m², on peut, par exemple, bénéficier d’une prime de base de 25 euros par m². Il ne faut pas oublier le confort que ce genre de travaux pourra apporter au sein de son logis. Il n’y aura presque plus de courant d’air et les excès de chaleur seront éliminés sans oublier les taches d’humidité laissées au cours des saisons chaudes.
Une fois les travaux terminés, il est important de choisir entre la méthode de finition par crépissage, par plaquette de parement en brique, par un revêtement en bois, par des panneaux en métal ou en matière synthétique ou par la construction d’un nouveau mur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *