Investir dans l’immobilier en viager


Immobilier / vendredi, novembre 18th, 2022

Disposer de sa propre maison est une rude tâche pour tout le monde. Cependant, il existe désormais une solution assez pratique, qui reste encore peu connue du public. L’acquisition d’une maison à titre viager est une méthode grandement avantageuse pour les chercheurs de bonnes affaires en immobilier.

Comprendre le concept de l’acquisition en viager

Une pratique encore ignorée par bon nombre de personnes de nos jours. L’achat d’immobilier en viager se base sur le même principe que l’achat de véhicule en leasing. C’est-à-dire, une vente à crédit qui s’opère dans le monde de l’immobilier. Il est possible de signer le contrat de vente de sa villa sans contacter le banquier. Une pratique assez facile qui permet à chacun de payer sa maison, mensuellement ou annuellement. Et dans de rares cas, il est aussi possible de trouver une offre à payer par semaine. Le notaire vous expliquera les détails d’une vente à viager. Celui qui est écrit comme propriétaire de la maison versera une rente à l’ancienne propriété de la maison jusqu’à son décès. La moitié de la totalité du prix de la maison a déjà été versée au propriétaire lors de la signature de l’acte de vente. L’autre moitié reste à verser et le montant du versement, qui peut être mensuel ou annuel, a été déjà conclu entre les deux.  Cependant, avant de signer tout contrat, assurez-vous à ce que l’immobilier de votre choix s’adapte à vos attentes. Pour ce faire, opter pour un logiciel visite virtuelle  reste la meilleure option.

Les avantages et inconvénients à profiter sur le viager

Ce sont particulièrement les aînés de plus de 70 ans qui vendent leur maison en mode viager. Il a le droit d’habiter dans sa maison, ou il va faire un contrat entre le futur acquéreur et ce sont eux qui s’occuperont de lui. Il peut choisir d’habiter avec ses enfants tout en touchant la rente viagère, ou il a déjà pris une salle dans les maisons de retraite et ce sont ses viagers qui s’en chargent des frais. Il veut avoir de l’argent pour sa maison, vu que les enfants en ont construit les leurs, alors, il va la mettre en viager. Le contrat est que l’acheteur paye une rente viagère à l’aîné jusqu’à ce que celui-ci meurt. L’avantage, est d’espérer que le vieux meurt assez tôt pour avoir la maison à bas prix. Oui, parce qu’une fois que le propriétaire a pris son arme à gauche, l’acquéreur ne va plus payer sa rente, et la maison est totalement à leur nom. C’est le notaire du vieux qui va conclure la vente. Et les enfants n’ont pas leur mot à dire qu’importe le prix que l’acquéreur a eu la maison. Pour le vieux, l’avantage est qu’il ne demandera aucune aide financière de ses enfants durant les beaux jours, et il va vraiment en profiter.

Enfin, les Français choisissent souvent cette méthode de vente parce que c’est gagnant-gagnant, en plus, il est clair que cette situation arrange bien tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *